Comment recruter en pleine pénurie de main-d'œuvre

2021-08-20

La crise sanitaire n’a fait qu'empirer la pénurie de main-d'œuvre. Comment les employeurs peuvent-ils réussir à recruter des employé(e)s qualifiés?

Au début de l’année 2020, la pénurie de main-d'œuvre était à son sommet. Une crise sanitaire plus tard, et la situation s’est davantage aggravée : 150 000 postes sont toujours vacants au Québec actuellement.

Le Conseil du Patronat du Québec a même révélé que la moitié de ses membres ont dû refuser un contrat dans la dernière année, faute de main-d'œuvre.

En tant qu’employeur, comment pouvez-vous tirer votre épingle du jeu?

Voici trois manières dont vous, employeurs, pouvez innover dans votre stratégie de recrutement et attirer de nouveaux talents au sein de votre entreprise.

Réinventer les avantages du milieu de travail

Pour plusieurs, la transition vers le télétravail s’est faite de manière plutôt abrupte. Même si la plupart des entreprises ont réussi à s’adapter, on ne peut pas dire autant des avantages liés au milieu de travail.

Le café gratuit, les espaces de travail ergonomiques, les bols de fruits, les cours de yoga le midi… En passant rapidement d’un modèle traditionnel au modèle du travail à distance, bien des employé(e)s ont perdu au change.

Il est donc important de trouver des manières d’implanter ces avantages à distance. Abonnement à des services de livraison de goodies, remboursement de certaines activités physiques, entente avec des partenaires de bien-être… Votre seule limite est votre créativité!

Élargir la définition des avantages sociaux

Souvent, lorsqu’on pense à des avantages sociaux, on pense à un régime d’assurance collective. Bien qu’elle soit généralement appréciée des employé(e)s, l’assurance collective est plutôt limitée. Voici pourquoi : 

  • Elle ne reflète pas l’entièreté des besoins de vos employé(e)s
  • Sa structure est souvent rigide
  • Les choix de programme sont souvent limités

La santé et le bien-être dépassent la simple visite au massothérapeute ou au dentiste. Pour vous démarquer, vous devez redéfinir le principe des avantages sociaux et aller au-delà d’une simple assurance collective. Pourquoi ne pas offrir un compte de dépense pour les activités sportives? Ou développer des ententes avec des fournisseurs pour offrir des rabais à vos employé(e)s sur des cours et des activités en lien avec leur bien-être?

Plutôt qu’offrir des avantages sociaux à vos employé(e)s, offrez plutôt une culture de bien-être qui regroupe différents aspects de la santé physique et mentale.

Récompenser les bons coups

Les experts s’entendent : reconnaître et récompenser l’atteinte d’un objectif est une excellente manière d’augmenter le sentiment d’appartenance et la motivation de vos employé(e)s.

Il est primordial de mettre en place un système d’objectifs et de récompenses clair et cohérent. Pour y arriver, assurez-vous : 

  • Que vos employés comprennent et sont en accord avec les objectifs
  • D’être ouverts aux suggestions pour ajuster ces objectifs
  • Que les récompenses soient à la hauteur des efforts demandés

En ce qui concerne la nature de ces récompenses, vous avez plusieurs options. Les sommes d’argent sont toujours appréciées. Par contre, assurez-vous de faire un lien clair entre l’atteinte d’un objectif et la récompense; un vague bonus de fin d’année n’est donc pas toujours la meilleure manière de vous démarquer en tant qu’employeur.

Heureusement, Tedy est la plateforme idéale pour adopter ces trois stratégies. Avec sa plateforme flexible, Tedy vous amène au-delà des avantages sociaux traditionnels et permet à vos employé(e)s d’investir dans leur bien-être à leur manière. 

Vous vous demandez comment récompenser vos employé(e)s? Avec Tedy, vous pouvez moduler et bonifier le compte de dépense individuellement afin de souligner les bons coups.

Essayez Tedy gratuitement dès aujourd’hui!